Ton tour à droite est mauvais ?

Salut ! J’aimerai te parler du tour à droite aujourd’hui. Tu sais, c’est l’une des passes que tu apprends au début quand tu pratiques la salsa. Avec le Enchufla et le Dile que no. 

Ça, tu le sais sûrement. 

Mais est ce que tu sais qu’il existe différentes façon de faire le tour à droite selon le style de salsa que tu pratiques. Et surtout que la passe peut changer selon ton niveau. 

C’est ce qu’on va regarder aujourd’hui ensemble

Le tour à droite selon ton style de salsa

“Tu danses quoi toi ? La Porto ou la Cubaine”

Alors STOP ! On va commencer par arrêter avec ce clivage.

Porto ? Cubaine ? 

“Oui tu sais où l’on danse en ligne droite et l’autre en rond…”

On va reprendre un peu plus en profondeur… Dans le monde de la salsa, on a tendance à séparer la cubaine de la porto. Mais on ne peut pas s’arrêter là et dire que l’on danse soit l’un soit l’autre.

La porto c’est quoi ?

Avec la salsa porto, qui s’est développée aux États unis, on peut remarquer qu’il s’est formé plusieurs tendances. La danse a été influencée par le boogaloo, le chachacha, le jazz, et de quelques autres danses. Donc dans la salsa porto, on va parler de mambo, le LA style, La NY style, le palladium, le pachanga, etc…

Chaque style comporte leurs différences. En ce moment en Italie, on peut même entendre parler d’un style qui se forme tout récemment. Où le mouvement va être plus dans le sol. Les danseurs ne se tiennent plus droits comme avant, mais vont jouer avec tout le corps plus “affaissés”. Je pense à Antonio Berardi et Pablito Stellato

Pour revenir au tour à droite, une simple passe comme elle ne va pas être enchainée de la même manière dans tous les styles. Celle la plus connue en France c’est le LA style, où l’on va guider sur le 1 en arrière pour faire un break. On va monter la main et faire une impulsion sur le 6 pour faire tourner.

Ok mais en cubaine, il n’y a qu’un tour à droite ?

La cubaine aussi a son histoire. 

Il n’y a pas qu’une seule façon de danser la cubaine, tu as entendu parler de la Miami Style ? 

Voilà.

Pour reprendre l’histoire, la salsa c’est un mélange de style de danses. On l’a vu avec la porto. Pour la cubaine, dans ce mélange on peut retrouver le son, la rumba, des danses afros, etc… À partir de ça, est née la cubaine, une danse populaire faite pour fêter, s’amuser et partager. 

Encore aujourd’hui elle se développe dans de nouveaux styles, que les pros abordent avec classe. Je parle ici du mélange entre la salsa cubaine et le hip-hop, comme le fait très bien Yoandy Villaurrutia.

Deux écoles

Je connais deux écoles pour le tour à droite. Celle qui se rapproche de la rueda de casino et l’autre, un style Un peu plus moderne. Pour le casino, le tour à droite se fait toujours après un dile que no. L’intention se porte après le dile que no, sur le 8. On va tirer Sur le 8 pour que la fille mette le pied en avant sur le 1. Et sur le 1 on lève la main vers sa droite. La fille fait un déboulé et c’est fini. 

Ici, c’est la fille qui tourne autours du mec, et au niveau du guidage on peut ressentir que c’est l’homme qui guide et que la femme suit. Et qu’il n’y a pas d’autres alternatives. On ressent Ce que j’appelle le côté machiste de l’époque sur la danse.

Dans la salsa cubaine moderne, le tour à droite est différent. Cette fois ci, on guide en arrière sur le 1 au niveau des hanches. C’est pour avertir qu’il va se passer quelque chose. Sur le 3 on lève la main à sa droite et la fille tourne sur le 5, 6, 7.

Dans cette dynamique là, c’est le garçon qui va faire l’effort de se déplacer autours d’elle pendant qu’elle tourne. Et surtout, le guidage laisse beaucoup plus de liberté pour pouvoir s’exprimer

Je l’explique visuellement dans ce cours : comment faire le tour à droite et pouvoir s’exprimer de manière créative avec un simple mouvement pour les filles puis pour les garçons.

Un tour à droite différent selon ton niveau ? 

Plus on progresse plus on va rajouter du style. 

Pour moi ce n’est pas le nombre de passes que tu connais qui fait de toi un bon danseur. Mais plutôt le style que tu mets sur les passes simples et comment tu interprètes la musique avec.

Et d’ailleurs on le voit quand on apprend. 

Au début on commence par apprendre les déplacements. Puis on ajoute le guidage et le ressenti des bras. Et enfin quand on est moins crispé, on ajoute l’attitude, le style.

Et c’est sur le style que tu vas te différencier des autres, que tu vas devenir unique. 

Des styles différents

Pour les filles, tu peux décider de faire deux tours au lieu d’un, tu peux bloquer pour déstabiliser ton cavalier. Tu peux aussi ajouter une touche de sensualité avec des mouvements de lady style…

Pour les garçons, tu peux tourner en même temps que la fille, faire des pas différents voire des pas muets. Tu peux guider pour lui faire deux tours au lieu d’un.

Ce que je te propose dans mes cours, c’est un mélange entre les pieds, les bras et l’attitude pour pouvoir créer ton style unique. 

Ton propre tour à droite

Chacune de mes passes est travaillée pour pouvoir la reproduire en soirée. Puis de pouvoir rajouter du style par dessus.

C’est ce que je t’offre dans le cours juste ici.

LE TOUR À DROITE POUR LES FILLES : comment bien poser les pieds
LES DÉPLACEMENT DU GARÇON : la règle importante qui donne l’allure
LES 3 ÉTAPES DU GUIDAGE : comment ne pas le rater
LE BONUS FILLE : le coup qui attire l’oeil des danseurs
LE BONUS GARÇON : l’étape qui te fais passer danseur d’élite

Et pour ça, on va y aller progressivement.

Par contre je ne veux pas

Je ne veux pas les intrus qui veulent 100% du résultat avec 0% d’efforts. Je t’accepte si tu es une personne assidue qui met en pratique le contenu. Une règle à respecter : mettre en pratique en soirée. Une fois que tu as appris la passe, tu dois pratiquer en soirée dans le mois qui suit.

Depuis que je pratique ce style

Quelque chose à changé depuis que je mets en pratique ce style en soirée. Déjà j’étais quelqu’un de très timide avant. Et plus je mettais en place le style que je mets en avant dans le cours, plus je me sentais en confiance. Pourquoi ?

Déjà les compliments étaient de plus en plus présent. Ça fait plaisir à mon égo. Mais surtout, j’étais plus souvent invité alors qu’avant je devais inviter pour pouvoir danser.

Et même récemment, on me demande mon numéro pour être sûr de pouvoir danser encore avec moi dans le futur.

Une chose importante :

Si tu n’apprends pas maintenant, tu n’apprendras jamais. Ce cours est unique et si tu ne cliques pas aujourd’hui, tu ne cliqueras jamais. Car la page n’est pas référencée et je peux supprimer l’entrée à tout moment.

L’occasion est unique. Tu peux très bien la laisser s’échapper. Ou alors passer à l’étape supérieure et acquérir les connaissances nécessaires pour t’améliorer à la salsa.

Https://salsa-flubb.com/bonus-video

À très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *