Les 3 erreurs à éviter sur les pas en salsa cubaine

Les 3 erreurs à éviter sur les pas en salsa cubaine

 

Souvent en soirée, on peut discerner facilement les danseurs expérimentés des danseurs débutants. Pourtant, pas grand chose ne les sépare pour pouvoir apprécier la danse. Et non il ne s’agit pas seulement de connaitre 20 passes de plus que tout le monde pour être vu comme meilleur.

Mais il suffit de bien se positionner entre chaque passe et d’appliquer les conseils plus bas. Donc voilà pour toi les 3 erreurs que tu peux éviter sur tes pas pour te rapprocher des pros.

pied pas danse salsa

1. Rester sur place lors des figures

En cubaine, on tourne autours l’un de l’autre, comme si on se cherchait, un jeu taquin :) une setenta ? on tourne un peu, un enchufla ? on tourne encore pour récupérer la parallèle des épaules etc.. Si tu restes sur place, elle va devoir tourner bien plus sur elle même pour se retrouver face à toi. Pareil si c’est elle qui ne se déplace pas, tu vas redoubler d’efforts pour te retrouver en face d’elle.

Tu as du mal parfois à danser avec certaines partenaires ? Poses toi cette question maintenant, est ce qu’elle se déplace autours de toi pendant que tu tourne ? Ou peut être que c’est toi qui ne te déplace pas assez :). Penses-y, pendant un enchufla, fait un pas sur la gauche en 3 et ressens la différence avec et sans (pour les filles, faites un pas sur la gauche en 7 quand il tournent).

2. Des trop grand pas

Lorsque tu fais de grands pas sur la base et lors des figures, il peut t’arriver 2 choses : la première est que tu vas vite déséquilibrer ta partenaire alors qu’elle essaye de te suivre. Essaye de faire de plus petits pas pour qu’elle prenne ses repères avant de la retrouver les bras tordus.

Deuxièmement et le plus important, tu vas remarquer que plus la musique va être rapide, plus les grands pas vont te ralentir. que ce soit toi ou elle, tu vas être en pleins enchaînement d’un complicado suivi d’un sacala, il y aura un moment où vous ne serez plus sur le rythme. Tout ça parce que mettre le pied loiiiiin en arrière te prend un temps fou.

3. Poser le talon sur le 1 et le 5

La salsa cubaine est une danse fluide qui donne l’impression que tout se laisse entraîner et que les couples ne font qu’un. Pour cela il faut que tu sois fluide aussi en solo. La première méthode est de poser seulement la pointe du pied gauche en 1 et la pointe du pied droit en 5 sans basculer tout le poids du corps.

Ça ne veut pas dire que tu dois garder tout le poids sur l’autre jambe, mais que tu dois équilibrer pour que tu puisse danser sans que ce soit saccadé. Dis toi que les épaules ne doivent pas sautiller mais rester plus ou moins au même niveau lors de la danse.


Voilà, tu as maintenant les cartes en mains (ou aux pieds) pour danser comme un pro et surtout de passer un moment agréable en soirée. N’hésite pas à prendre conscience de ces conseils et de voir si tu les appliquais déjà sans le savoir ou si tu peux t’améliorer sur certains points.

À bientôt !

1 commentaire sur “Les 3 erreurs à éviter sur les pas en salsa cubaine

  1. Super bonne Initiative j’adore !!! Je vais suivre ce blog a la lettre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *